Vie & Comportement au travail – Qualité de vie au travail
Vie & comportement au travail - QVT
Vie & comportement au travail – QVT

Vie & Comportement au travail – QVT

Qualité de vie au travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises. Elle porte notamment sur la problématique de l’équilibre à obtenir entre la vie personnelle et la vie professionnelle.

Le travail tient une place de plus en plus importante et revêt un sens particulier dans la vie de chacun. Au-delà des enjeux de productivité et de développement économique, le travail devient synonyme de temps passé et fait partie intégrante de la vie quotidienne.

L’audit QVT est une première étape dans l’amélioration de la qualité de vie au travail. Il permet d’évaluer, au moyen d’une étude QVT, la situation de l’entreprise sur la question du bien-être des collaborateurs. À partir de ce diagnostic, il est possible de déterminer des axes d’amélioration et la stratégie à mettre en place pour rendre la vie au travail plus agréable.

Défis et enjeux de la QVT

Développer la qualité de vie au travail, c’est être attentif à la qualité des relations sociales et professionnelles, au contenu du travail, à son organisation, aux possibilités de développement professionnel offertes à chacun et à la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. Développer la qualité de vie au travail, c’est donc améliorer le quotidien des personnes, c’est leur redonner la fierté du travail bien fait, ce qui permet in fine de renforcer la qualité de la prise en charge des patients.

La prise en compte de la qualité de vie au travail s’exerce sur de nombreux leviers, partant des conditions de travail, de l’environnement, de la sécurité, de la santé, de la formation et de l’évolution professionnelle.

Notre offre :

Service à l’employeur :

  • Faire un point sur la situation,
  • Amorcer une démarche QVT,
  • Préparer un accord,
  • Améliorer l’attractivité métier.

Cadre réglementaire :

  • Equilibre Vie pro, vie privée,
  • Harcèlement moral et sexuel,
  • Projets & Prévention des RPS

Nos consultants vous accompagnent chaque jour sur le terrain. Vous pouvez prendre un rendez-vous directement en ligne. Ainsi ils pourront vous rencontrer et analyser avec vous vos enjeux pour vous proposer la solution la plus adaptée.

Nos domaines d’expertises
Nos domaines d'expertises
Nos domaines d’expertises

Nos domaines d’expertises

L’expertise désigne l’examen de quelque chose en vue de son estimation, de son évaluation. Elle est produite normalement par un expert ou encore par plusieurs experts (collège d’experts).

Par ailleurs, bien qu’un expert possède une expérience dans le domaine concerné, il ne faut pas confondre expertise et expérience.

Une expertise peut être donnée sous la forme d’une consultation ou d’un « avis d’expert ».

Nous pouvons intervenir dans les domaines suivants :

  1. Expertise en nouvelles technologies
  2. Expertise en prévention des risques graves
  3. Expertise qualité de vie au travail, qualité des relations humaines
  4. Expertise technique Egalite professionnelle
  5. Expertise technique modification des conditions de santé et sécurité, conditions de travail.
  6. Expertise libre : Accompagnent au quotidien du CSE
CHSCT : Pourquoi une formation obligatoire des membres ?
Formation chsct
Formation chsct

Créé en 1982 par les lois Auroux, le CHSCT est chargé de contribuer à la sécurité et à la protection de la santé physique et mentale des salariés. Peu à peu, le CHSCT devient incontournable dans la mise en place de nombreux grands projets de l’entreprise. Pour qu’il joue pleinement son rôle, il est indispensable que les membres du CHSCT connaissent bien leurs prérogatives et les moyens à leur disposition pour agir dans ce sens et de devenir de réels acteurs de la prévention. C’est pour cette raison que le législateur a inscrit cette obligation de formation dans la loi.

Cette formation pratique et agréée par le ministère du travail, vous apportera les outils nécessaires à la réalisation de vos missions.

Durée : 3 jours

Le programme de la formation CHSCT

En amont, un questionnaire d’auto-positionnement pour se situer et définir ses priorités

1 – Maîtriser les missions et le fonctionnement

  • Les missions du CHSCT : propositions, enquête…
  • Le fonctionnement : réunions du comité, rôle du secrétaire.
  • Le règlement intérieur du CHSCT.

2 – Mettre en œuvre les moyens d’agir du comité au quotidien

  • Le crédit d’heures.
  • Les moyens matériels et de déplacements.
  • Le droit d’alerte du CHSCT (dont nouveau droit en matière de santé publique et d’environnement).
  • Exercer la procédure d’alerte en cas de danger grave et imminent.
  • Le recours aux experts agréés, dans quels cas ? Avec quel budget ?
  • Quid de la mise en place facultative d’une instance unique de coordination des CHSCT ?
  • Le droit à l’information et les consultations obligatoires :
  • sur quels sujets et quels projets ? sous quelle forme et quels délais ?

3 – Instaurer une collaboration active avec les interlocuteurs internes et externes

  • Les acteurs internes : le rôle de la direction ; de l’encadrement ; des salariés.
  • Comment promouvoir les actions du CHSCT auprès des salariés ?
  • Les acteurs externes : inspecteur du travail, services de santé au travail, CARSAT.

4 – Se repérer dans les textes relatifs à la santé et la sécurité

  • Les textes essentiels, les principes de base de la santé et sécurité au travail.
  • Comprendre l’importance du document unique d’évaluation des risques (DUER) dans la démarche globale de prévention.
  • Le compte pénibilité.

5 – Contribuer à la prévention et l’amélioration des conditions de travail au quotidien

  • Réaliser des inspections efficaces avec des grilles.
  • Analyser les risques aménagement, personne accidentée ou handicapée…).
  • Améliorer les conditions de travail (TMS, pénibilité, RPS…).
  • Accident du travail, accident de trajet, danger grave et imminent.
  • Définir les situations et identifier leurs conséquences.
  • Enquêter suite à un accident de travail : quand, pourquoi et comment ?
  • Participer à l’élaboration du programme de prévention.
  • Doter le CHSCT d’un plan d’actions opérationnel.

Les objectifs de la formation

  • Maîtriser les missions et le fonctionnement de l’instance.
  • Se familiariser avec les outils à la disposition de l’instance pour bien mener sa mission.
  • Devenir acteur de la prévention.

Formation réalisée dans vos locaux, pour toutes demandes de renseignements, vous pouvez nous contacter ici.